Bon d'une part, j'aurais du commencer par le premier de la série....

D'autre part, je suis une vilaine esclave de la société de consommation, et j'ai flashé sur le packaging du bouquin ....

Mais finalement, c'est pas une mauvaise surprise  :

Présentation de l'éditeur

Victor, mon richissime copain, est ruiné, Denny, mon éventuel futur copain, est en ruine, Des types flippants rôdent autour de ma meilleure amie, Et il y a trois cadavres qui traînent sous ma fenêtre. Il ne me reste plus que mon carnet de croquis, une palette de rouge à lèvres de toutes les couleurs et une sacrée dose de trouille.

Mon avis:

C'est déjà un chouette objet, et franchement, pour moi, c'est un gros bon point! j'adore la couverture, le n° de tel (j'ai pas encore essayé d'appeler mais j'suis sure que j'avais le faire sous peu!! ) et puis l'intérieur... whouuuaaaa!! des trucs dans une pochette, une bague, et des pages croqués, comme un carnet griffonné, je dis Bravo !!

Bon, c'est vrai qu'on a passé l'age d'accrocher le poster au dessus de notre lit et que la mignonne bague ne finira jamais à mon doigt , mais quand même, j'aime bien ! Et puis les pages sont très belles, la typo est bien choisie, et ça apporte un peu de pep's à l'histoire.

Quant au contenu...parce que quand même c'est ça qui importe au fond, j'ai été un peu déçue, mais je le redis, je n'ai pas lu les deux premiers (je pense réparer cette erreur sous peu). Je n'attendais à un roman révolutionnaire, une histoire hors du temps, bref, LE bouquin, et puis finalement, une intrigue pas désagréable, mais un peu vite ficelée, et franchement, baclée sur la fin. Les personnages sont intéressants, Cathy est sympa, fofolle et fonceuse, Victor m'a l'air séduisant à souhait. Seul le personnage d'Emma m'a laissé de marbre, l'amie coincée et studieuse, moraliste et renfermée, c'est pas mon truc.

J'étayerais ma critique quand j'aurais lu les autres, promis!